Actualités
 
 
 
Qualiyé de l'airLa qualité de l'air
avec ATMO GRAND EST
Vous êtes ici :

Actualités

+ AJOUTER LE FIL Ajouter ce flux RSS à : RSS NETVIBES YAHOO

08.06.2020
A la une / Actualités générales
Chenilles processionnaires, les actions mises en place…

Chenilles processionnaires, les actions mises en place…

Depuis quelques années, aux périodes printanières et estivales, les chenilles processionnaires du chêne et du pin reviennent en force dans les forêts, les parcs et jardins de la région Grand Est. Ces chenilles aux poils urticants peuvent occasionner des réactions cutanées, oculaires ou encore des difficultés respiratoires.
La vigilance est donc de mise : évitez tout contact avec les chenilles, leurs nids et les zones à proximité des arbres infestés. Les chenilles processionnaires sont dotées de poils urticants très douloureux pour l'homme et les animaux. Ces poils sont libérés dans l'air et restent en suspension. Elles peuvent se fixer sur l'épiderme, les yeux ou les voies respiratoires. Les animaux domestiques sont les premières victimes de cette contamination. Pour l'homme, les conséquences sont généralement des démangeaisons mais elles peuvent s'avérer plus graves chez les enfants en bas âge.
Pour en limiter la prolifération, très peu de solutions non chimiques sont efficaces. Des prédateurs naturels comme les oiseaux participent à la régulation des populations de ses insectes : mésange bleue et mésange charbonnière consomment les larves non urticantes. Début mars, la Métropole du Grand Nancy a procédé à l'installation de 6 nichoirs à mésanges sur la commune.
La période de confinement ayant empêché un traitement préventif au mois d'avril, la ville doit faire appel à une entreprise spécialisée pour réaliser un traitement curatif. Dans les différents espaces verts communaux, les services techniques  sont intervenus pour sécuriser les périmètres et travaillent avec le prestataire pour traiter les points dangereux. Jean-Paul Lang, référent de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), a été consulté par les services, à la demande du Maire, quant à l'impact de ce traitement sur les volatiles. Le rapport bénéfice/risque est en faveur du traitement des chenilles.
Une lettre d'information va être adressée aux riverains précisant les précautions à prendre dans leur quartier particulièment le long du Bois banal.
En cas de présence de chenilles dans les parcelles privées, les propriétaires doivent faire procéder rapidement à l'enlèvement des cocons en faisant appel à une entreprise spécialisée. Sur le domaine public, nous invitons les riverains à signaler en mairie la présence de chenilles.
Retrouvez les consignes de protection sanitaire en cas d'exposition et/ou de présence de chenilles sur le site internet de l'Agence Régionale de Santé Grand Est : https://www.grand-est.ars.sante.fr/index.php/chenilles-urticantes-0
 
retour à la liste